LAMBRES INFOS MAI 2012

Le budget 2012 a été adopté lors du dernier Conseil Municipal. Ce budget nous l’avons voté  même si  nous ne partagions pas toutes les propositions ou que nous ne les trouvions pas assez volontaristes. Nous l’avons voté car il prévoit  dans les priorités des actions que nous avons toujours soutenues :

  •       Poursuite du programme d’amélioration de la circulation, particulièrement des piétons et des cyclistes, bien que  nous  considérions  qu’il n’est pas assez volontaire (mise en sens unique de certaines rues, véritable « trame » piétonne et cycliste permettant de relier l’ensemble des quartiers).
  •       Maintien  des efforts  en matière d’économies d’énergies
  •       Soutien à la vie associative : certaines  villes voisines ont diminué les subventions aux associations, ce n’est pas le cas pour  Lambres qui a prévu uniquement le gel des montants pour 2012. Cependant pour quelques associations qui emploient des  salariés, ce gel a un effet mécanique de baisse de la partie fonctionnement  la priorité étant naturellement donnée à l’évolution des salaires. Cette « baisse »  aura des répercussions sur les actions éducatives et culturelles. Il est important de répéter que c’est en grande partie le tissu associatif qui assure le lien social et par conséquence la cohésion sociale, cohésion sociale fortement remise en cause depuis plusieurs années par le gouvernement actuel.
  •       Maintien de la politique d’action sociale :  là aussi nous pensons  qu’en période de crise des efforts plus importants auraient pu  être faits envers les personnes démunies et en situation très précaire bien sûr, mais aussi en direction des familles aux revenus faibles par exemple par des aides financières plus conséquentes  pour l’accès aux activités associatives à l’heure où la Caisse d’Allocations Familiales supprime les bons « CAF ».   

Nous regrettons que l’équilibre budgétaire n’ait pu se faire sans une augmentation même limitée de la taxe d’habitation.

Nous resterons bien évidemment vigilants quant aux engagements pris par la municipalité

A l’heure où nous écrivons  ces lignes,  le résultat des élections présidentielles n’est pas connu, mais nous ne pouvons que nous réjouir du taux de participation du premier tour. Alors que Nicolas Sarkozy était très largement en tête en 2007, les Lambrésiennes et les Lambrésiens ont cette fois placé François Hollande à la première place; les voix de la gauche ont progressé de manière importante passant de 34 à 41  % ; ces résultats sont très encourageants pour le deuxième tour.

L’actualité et les déclarations de la Banque Européenne ou de l’Allemagne montrent qu’il est absolument nécessaire  d’intégrer la croissance dans le pacte européen. C’est bien l’ultra libéralisme et les financiers sans scrupules, et non les politiques sociales  qui ont en grande partie engendré la crise. D’ailleurs la France, réputée comme ayant une protection sociale très élevée, ne s’en sort-elle pas mieux que les autres pays d’après le Président-Candidat ? Beaucoup de responsables se rendent comptent que les politiques appliquées jusqu’à ce jour mènent au chaos et que les menaces de révoltes populaires sont réelles.

Dans ce contexte le vote « extrême » nous pose question dans une ville comme la nôtre. A part pour une toute petite fraction de la population qui se manifeste régulièrement par des graffitis et des comportements racistes, les thèses et les propositions xénophobes ne peuvent répondre aux inquiétudes légitimes des électrices et des électeurs qui se sont exprimés dans ce sens. Certes la fermeture « sans bruit » du commissariat de lambres, que nous déplorons, peut renforcer le sentiment d’insécurité de certains, alors que la police de proximité avait démontré son efficacité ; bien sûr que  nous sommes conscients que la situation des familles en situation précaire est insupportable, mais il est faux de croire qu’elle est générée par les étrangers et les personnes « assistées ».  La solution ne peut venir que d’une relance de l’activité. Des efforts seront nécessaires mais pas au détriment de la croissance et encore moins au détriment de l’ensemble des personnes déjà gravement touchées par la crise, dans laquelle elles ne sont pour rien,  des familles aux faibles revenus mais aussi des classes dites «  moyennes ».

Même si nous sommes confiants pour le deuxième tour, nous espérons qu’une majorité de Lambrésiens et de Français auront choisi le Changement.

Les élus de la liste « pour une ville à vivre ensemble »

Nous vous invitons à continuer à nous faire part de vos remarques et à nous contacter : Jean-Luc DUCOIN 06 50 17 58 85 – jeanlucducoin@gmail.com– Marie-Pierre SION mariepierre.sion@free.fr –  Claude DESUMEUR  03 27 98 32 03 desumeur.claude@sfr.fr;

 

0 commentaire à “LAMBRES INFOS MAI 2012”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



Le Blog de Michaël BULLARA |
http://img249.imageshack.us... |
André Castelli Conseiller g... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | COALITION ALTERNATIVE 2007:...
| Le blog de Thomas Chaumeil
| Pontault avec Ségolène Royal