Résultats présidentielles 2012 Lambres lez Douai

2012  François Hollande Parti Socialiste  27,41 %  869 voix

2007  Ségolène Royal Parti Socialiste  23,57 %  769 voix

 
2012    Nicolas Sarkozy Union pour un Mouvement Populaire  24,89 % 789 voix
 
2007   Nicolas Sarkozy Union pour un Mouvement Populaire 30,10 % 982 voix
 

2012     Marine Le Pen Front National 22,71 % 720 voix

2007    Jean-Marie Le Pen  Front National 13,30 % 434 voix
 

2012   Jean-Luc Mélenchon  Front de gauche 11,36 % 360 voix

2007   Marie-George Buffet Parti Communiste  2,24 % 73 voix

 

2012   François Bayrou  Mouvement Démocrate  8,58 % 272 voix

2007  François Bayrou  Union pour la Démocratie Française  17,14 % 559 voix

 

2012    Nicolas Dupont-Aignan  Debout la République   1,96 % 62 voix

2007   Philippe De Villiers  Mouvement Pour la France  1,59 % 52 voix

 

2012  Eva Joly  Europe Ecologie les Verts  1,42 % 45 voix

2007  Dominique Voynet  Les Verts  1,56 % 51 voix

 

2012   Philippe Poutou Nouveau Parti Anticapitaliste  1,17 % 37 voix

 2007  Olivier Besancenot Ligue Communiste Révolutionnaire 6,22 % 203 voix

 

2012  Nathalie Arthaud  Lutte Ouvrière  0,44 % 14 voix

2007  Arlette Laguiller  Lutte Ouvrière  1,96 % 64 voix

 

2012  Jacques Cheminade  Solidarité et Progrès 0,06 % 2 voix

 

2007  Frédéric Nihous  Chasse Pêche Nature et Tradition 1,35 % 44 voix

2007  José Bové Confédération Paysanne  0,77 % 25 voix

 2007  Gérard Schivardi Parti des Travailleurs 0,18 % 6 voix

  • Inscrits 3 890
  • Abstentions 655 (16,84%)
  • Votants 3 235 (83,16%)
  • Blancs et nuls 65 (1,67%)
  • Exprimés 3 170 (81,49%)

Résultats deuxième tour des législatives 2012

Marc Dolez (Front de gauche) 100,00% (1 035 voix)

Inscrits:3 888

Abstentions:62,53% (2 431 inscrits)

Votants:37,47% (1 457 inscrits)

Exprimés:26,62% * (1 035 votes)

Blancs ou nuls:10,85% * (422 votes)

Résultats premier tour Législatives 2012

 

L’ensemble de la Gauche conforte ses résultats sur Lambres  47% pour 41 au premier tour des présidentielles.

Très bons résultats de la candidate PS pour sa première participation.

Marc Dolez (Front de gauche) 27,22% (600 voix)

Bruno Bufquin (Union pour un mouvement populaire) 24,46% (539 voix)

Chantal Bojanek (Front national) 20,83% (459 voix)

Monique Amghar (Parti socialiste) 20,15% (444 voix)

Bruno Vandeville (Le Centre pour la France) 3,77% (83 voix)

Lucile Wacheux (Europe Écologie Les Verts) 2,50% (55 voix)

Florence L’Hostis (Extrême gauche) 1,09% (24 voix)

Inscrits:3 888

Abstentions:42,75% (1 662 inscrits)

Votants:57,25% (2 226 inscrits)

Exprimés:56,69% * (2 204 votes)

Blancs ou nuls:0,57% * (22 votes)

* calculé par rapport au nombre d’inscrits

LAMBRES INFOS MAI 2012

Le budget 2012 a été adopté lors du dernier Conseil Municipal. Ce budget nous l’avons voté  même si  nous ne partagions pas toutes les propositions ou que nous ne les trouvions pas assez volontaristes. Nous l’avons voté car il prévoit  dans les priorités des actions que nous avons toujours soutenues :

  •       Poursuite du programme d’amélioration de la circulation, particulièrement des piétons et des cyclistes, bien que  nous  considérions  qu’il n’est pas assez volontaire (mise en sens unique de certaines rues, véritable « trame » piétonne et cycliste permettant de relier l’ensemble des quartiers).
  •       Maintien  des efforts  en matière d’économies d’énergies
  •       Soutien à la vie associative : certaines  villes voisines ont diminué les subventions aux associations, ce n’est pas le cas pour  Lambres qui a prévu uniquement le gel des montants pour 2012. Cependant pour quelques associations qui emploient des  salariés, ce gel a un effet mécanique de baisse de la partie fonctionnement  la priorité étant naturellement donnée à l’évolution des salaires. Cette « baisse »  aura des répercussions sur les actions éducatives et culturelles. Il est important de répéter que c’est en grande partie le tissu associatif qui assure le lien social et par conséquence la cohésion sociale, cohésion sociale fortement remise en cause depuis plusieurs années par le gouvernement actuel.
  •       Maintien de la politique d’action sociale :  là aussi nous pensons  qu’en période de crise des efforts plus importants auraient pu  être faits envers les personnes démunies et en situation très précaire bien sûr, mais aussi en direction des familles aux revenus faibles par exemple par des aides financières plus conséquentes  pour l’accès aux activités associatives à l’heure où la Caisse d’Allocations Familiales supprime les bons « CAF ».   

Nous regrettons que l’équilibre budgétaire n’ait pu se faire sans une augmentation même limitée de la taxe d’habitation.

Nous resterons bien évidemment vigilants quant aux engagements pris par la municipalité

A l’heure où nous écrivons  ces lignes,  le résultat des élections présidentielles n’est pas connu, mais nous ne pouvons que nous réjouir du taux de participation du premier tour. Alors que Nicolas Sarkozy était très largement en tête en 2007, les Lambrésiennes et les Lambrésiens ont cette fois placé François Hollande à la première place; les voix de la gauche ont progressé de manière importante passant de 34 à 41  % ; ces résultats sont très encourageants pour le deuxième tour.

L’actualité et les déclarations de la Banque Européenne ou de l’Allemagne montrent qu’il est absolument nécessaire  d’intégrer la croissance dans le pacte européen. C’est bien l’ultra libéralisme et les financiers sans scrupules, et non les politiques sociales  qui ont en grande partie engendré la crise. D’ailleurs la France, réputée comme ayant une protection sociale très élevée, ne s’en sort-elle pas mieux que les autres pays d’après le Président-Candidat ? Beaucoup de responsables se rendent comptent que les politiques appliquées jusqu’à ce jour mènent au chaos et que les menaces de révoltes populaires sont réelles.

Dans ce contexte le vote « extrême » nous pose question dans une ville comme la nôtre. A part pour une toute petite fraction de la population qui se manifeste régulièrement par des graffitis et des comportements racistes, les thèses et les propositions xénophobes ne peuvent répondre aux inquiétudes légitimes des électrices et des électeurs qui se sont exprimés dans ce sens. Certes la fermeture « sans bruit » du commissariat de lambres, que nous déplorons, peut renforcer le sentiment d’insécurité de certains, alors que la police de proximité avait démontré son efficacité ; bien sûr que  nous sommes conscients que la situation des familles en situation précaire est insupportable, mais il est faux de croire qu’elle est générée par les étrangers et les personnes « assistées ».  La solution ne peut venir que d’une relance de l’activité. Des efforts seront nécessaires mais pas au détriment de la croissance et encore moins au détriment de l’ensemble des personnes déjà gravement touchées par la crise, dans laquelle elles ne sont pour rien,  des familles aux faibles revenus mais aussi des classes dites «  moyennes ».

Même si nous sommes confiants pour le deuxième tour, nous espérons qu’une majorité de Lambrésiens et de Français auront choisi le Changement.

Les élus de la liste « pour une ville à vivre ensemble »

Nous vous invitons à continuer à nous faire part de vos remarques et à nous contacter : Jean-Luc DUCOIN 06 50 17 58 85 – jeanlucducoin@gmail.com– Marie-Pierre SION mariepierre.sion@free.fr –  Claude DESUMEUR  03 27 98 32 03 desumeur.claude@sfr.fr;

 

LAMBRES INFOS DECEMBRE 2011

A l’approche de cette fin d’année la préoccupation de chacun concerne avant tout la situation économique et sociale. Quelle que soit notre situation personnelle, pour  la plupart d’entre nous,  l’inquiétude s’est transformée en angoisse pour l’avenir et surtout  celui de la jeunesse qui représente le seul futur de notre société.

 La crise n’est pas la seule responsable de la situation française. Dix ans de cadeaux fiscaux pour les plus riches et de mesures anti sociales ont fortement  contribué à la dégradation de la vie de beaucoup de Français.  Alors que des financiers spéculent très légalement sur les déficits, on stigmatise de manière indigne les bénéficiaires du RSA ou les malades. Tous les détournements doivent être combattus, mais la fraude à la TVA et au paiement des cotisations sociales représentent   80 % du montant estimé à plus de 40 milliards avec la fraude fiscale. Cent euros donnés sous forme d’allocation sociale partent directement dans l’économie (souvent locale) mais  cent mille euros de cadeau fiscal partent … au Lichtenstein ou au Luxembourg !      

2012 doit être l’occasion du changement, même si les marges de manœuvres sont faibles d’autres choix économiques et environnementaux sont possibles pour limiter l’impact de la crise. A cette occasion nous souhaitons remercier les électeurs et les électrices Lambrésiens qui se sont déplacés à l’occasion des primaires citoyennes du Parti Socialiste. A Lambres, comme dans le Douaisis, Martine Aubry  est arrivée très largement en tête.

Sur le plan communal nous ne pouvons que nous associer aux décisions du Conseil Municipal concernant l’amélioration du stationnement  en centre ville à proximité des commerces ou services. Ces travaux devraient  améliorer  la circulation et  la sécurité des piétons. Mais il reste encore beaucoup à faire dans les quartiers.

Même si nous condamnons fermement les quelques délits qui ont été constatés dans le cimetière et si nous comprenons la colère et la peine des familles victimes de vol de fleurs ou de plaques,  nous nous sommes prononcés contre le projet de vidéo surveillance  dans ce lieu. Aucune étude sérieuse ne prouve l’efficacité de ce type d’investissement, sauf quand il y a possibilité d’intervention directe comme pour la surveillance des stades ou de la circulation.

Quelles qu’en soient les raisons, nous ne pouvons que regretter la cessation d’activité du primeur « La Lambrésienne » qui avait su se créer une clientèle fidèle.  La complémentarité des commerces mais aussi une diversité de choix  ne peuvent que contribuer au dynamisme du tissu économique et commercial d’une ville comme la nôtre. 

A l’approche de cette fin d’année et malgré la morosité, nous vous souhaitons d’excellentes fêtes de Noel et Nouvel An.

                        Les élus de la liste « pour une ville à vivre ensemble »

Nous vous invitons à continuer à nous faire part de vos remarques et à nous contacter : Jean-Luc DUCOIN 06 50 17 58 85 – jeanlucducoin@gmail.com – Marie-Pierre SION mariepierre.sion@free.fr  Claude DESUMEUR  03 27 98 32 03 claude.desumeur@sfr.fr 

Les Primaires Citoyennes – Où voter à Lambres

Les bureaux 101 et 103 (Lambres centre) sont regroupés au centre d’activités sociales rue du Mal Leclerc

Le bureau 102 (Galliéni, Cheminots) est regroupé avec un bureau de Douai situé à la mairie annexe (pont de Cambrai)

 Plus d’infos cliquez ci dessous:

 http://bureauxdevote.lesprimairescitoyennes.fr/

 

Lambres Infos Janvier 2010

En ce début d’année 2010, les Elus de la liste « Pour une ville à vivre ensemble » sont heureux de vous présenter leurs meilleurs vœux de santé et de bonheur. Même si  2010 ne sera pas une année de reprise de l’activité pour le Douaisis, notamment  dans l’automobile, nous espérons que tout sera mis en place pour sauvegarder l’emploi  et éclaircir l’avenir de beaucoup de salariés, plus particulièrement celui des jeunes. De plus la suppression de la taxe professionnelle et son remplacement par une nouvelle taxe dont on ne connaît pas bien la pérennité,  a de quoi inquiéter les Elus gestionnaires de la CAD par ailleurs soutien de la majorité présidentielle. Il faut noter qu’une part de la taxe professionnelle a permis l’implantation de zones d’aménagements concertés qui ont bénéficié aux entreprises.

La semaine du développement durable qui se déroulera à la MJC début avril, sera certainement l’occasion d’évoquer le projet  d’ « éco quartier » des Marlières.Il nous semble essentiel  qu’en dehors de l’aménagement paysager et du respect des normes de haute qualité environnementale, l’activité économique, la qualité de vie et l’intégration sociale soient pris en compte dans toutes leurs dimensions. On ne peut concevoir un tel quartier sans avoir une réflexion poussée  sur l’implantation de commerces de proximité, sur la continuité de ce quartier avec le centre ville et les moyens de se déplacer en transport en commun. Il est urgent de repenser, de manière globale, les plans de circulation urbaine, l’implantation des garages et des parkings. Il faut permettre aux enfants de  jouer sans danger devant leur maison  sous l’œil des parents discutant avec les voisins, redonnant ainsi du lien social qui s’est fortement dégradé.

A Lambres comme ailleurs, malgré des travaux récents,  la voiture reste omniprésente et envahit les trottoirs.  Dans beaucoup de secteurs il reste très difficile de circuler à pieds pour les personnes âgées, les handicapés, les parents avec une poussette, ou tenant leurs enfants par la main. Plusieurs riverains de la rue Jean-Baptiste LEBAS, dont certains ont échappé de peu à des accidents  corporels, souhaitent qu’une réflexion soit menée sur la mise en sens unique de la rue.

2010 sera une année politique importante avec les élections régionales. Une polémique sur l’augmentation des impôts locaux a été lancée par la majorité présidentielle. Il est important de rappeler que la Région ne prélève une taxe que sur l’impôt foncier, qui ne concerne donc que les propriétaires. Pour le Nord Pas de Calais, malheureusement, moins d’un foyer sur deux est propriétaire de son habitation. Depuis 2000 la taxe est passée de 2,98% à 3,83 % soit moins de 2 euros par an et par foyer pour une maison lambrésienne moyenne.  Dans le même temps la taxe ordures ménagères est passée de 0,4 % à 4,9 %  soit une augmentation de 37 euros sur 6 ans pour la même habitation.

Promettre de ne pas augmenter les impôts c’est promettre de ne pas investir pour notre avenir car la région est très présente dans notre vie quotidienne au travers des transports, de l’Education, de l’économie, de la formation professionnelle, du Sport, de la Culture, de l’activité portuaire…

A toutes et à tous : Bonne et heureuse année 2010

DES LOGEMENTS SOCIAUX POUR LES CITOYENS EUROPEENS !


 

La question du logement social est devenue centrale au sein de l’hémicycle européen. Entre 2004 et 2009, une quarantaine de rapports ont intégré la question du logement aux discussions et propositions du Parlement.

 

Sous l’impulsion des députés socialistes, 4 décisions importantes ont été adoptées :

 

-          l’adoption d’une décision communautaire de compatibilité des aides d’État aux organismes HLM

-          l’exclusion du logement social du champ d’application de la directive Bolkenstein sur les services dans le marché intérieur

-          la reconnaissance du logement social en tant que service social d’intérêt général pour faire du logement un droit fondamental des citoyens européens

-          la révision du Fonds Européen de Développement Economique Régional qui éligible les investissements en matière de performance énergétique et d’énergies renouvelables dans le logement social

 

En 2009, le Parlement Européen devra porter d’autres priorités :

 

-          le logement social doit devenir un service d’intérêt général à finalité sociale pour protéger ses missions des règles de la concurrence

-          favoriser l’efficacité énergétique des logements sociaux

-          proposer une offre de logements sociaux équilibrée sur les territoires

-          l’accès au logement social doit devenir une priorité de l’agenda social européen

-          anticiper l’impact du vieillissement et l’évolution des modes de vie sur le logement social

 

Dans les collectivités locales socialistes, le logement social est l’une de nos grandes priorités. A titre d’exemple, le Département du Nord finance le Fonds de Solidarité pour le Logement en direction des personnes les plus fragiles. Il a mis en place l’Agence immobilière à vocation sociale pour faire face à la pénurie de logements sociaux. Avec Partenord Habitat, nous investissons dans la construction de logements et la réhabilitation de nos quartiers sur l’ensemble du territoire nordiste.

 

Comment faire confiance à la droite pour protéger le logement social ? En France, le gouvernement Sarkozy-Fillon réduit son budget, remet en cause les droits des locataires et porte atteinte à la mixité sociale dans nos quartiers.

 

22 millions de familles européennes bénéficient d’un logement à loyer modéré dont 4 millions de familles françaises.

 

Le 7 juin, avec les candidats socialistes, défendons le logement social en Europe !

 

Notre Europe, c’est une Europe qui garantira l’avenir du logement pour tous !

 

 

 

Amitiés socialistes,

 

Didier MANIER

Président du Groupe Socialiste du Conseil Général

Président de Partenord Habitat

 

Un projet Darcos Phoenix, qui renaît des cendres du Contrat Educatif Local

Le gouvernement lance un dispositif d’activités pour les jeunes des collèges prioritaires, en partenariat avec les collectivités locales et les associations sportives et culturelles. Celà ne s’appelle-t-il pas un « Contrat Educatif Local »? Ce dispositif, mis en place par la Gauche et en particulier Marie Georges BUFFET alors Ministre de la Jeunesse et des Sports, a pour objectif de permettre l’accès à des activités culturelles et sportive en cohérence avec des orientation d’éducation et d’épanouissement en priorité aux jeunes en difficulté.

La différence? Pour mettre en place le projet DARCOS, on a d’abord pris soin de diminuer fortement, voir d’arrêter le financement des actions en direction des enfants du primaire, laissant le soin aux collectivités, qui le peuvent, de continuer à financer ces actions tout aussi prioritaires, voir essentielles pour prévenir la pré-délinquance.

Chronique du racisme ordinaire

De nouveaux grafitis racistes sont à déplorer et ternissent l’image de tranquillité de la ville. Tant que ce type de manifestation existera il ne fera pas pas bon vivre à Lambres pour les citoyens Français originaires du Magreb ou des DOM TOM. Ils  ont la peau plus colorée que les ch’tis du cru , et certains d’entr’eux supportent mal la violence des regards des  »Dupont la joie » Lambrésiens, bien souvent faschos en herbe.

Il ne s’agit pas d’actes isolés car à plusieurs reprises des comportements racistes ont été signalés au collège, à la MJC, ….  

Il devient urgent de réagir à ce phénomène nauséabond, qui se banalise!  

Si vous souhaitez vous  joindre aux actions que nous souhaitons entreprendre merci d’apporter vos commentaires et nous faire parvenir vos coordonnées .

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message :
Vous mettre en copie (CC)
 

12


Le Blog de Michaël BULLARA |
http://img249.imageshack.us... |
André Castelli Conseiller g... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | COALITION ALTERNATIVE 2007:...
| Le blog de Thomas Chaumeil
| Pontault avec Ségolène Royal